02/10/2012

Gunter Grass… a le courage de provoquer l'entité!

 Gunter Grass.jpg    Dans un nouveau recueil de 87 poèmes appelé Éphémères, le Prix Nobel allemand de littérature, déjà persona non grata dans l'État hébreu, érige en héros exemplaire l'"espion nucléaire" israélien Mordehaï Vanunu. Dans son poème Un héros de nos jours, Grass, 84 ans, présente Vanunu, dénonciateur du programme nucléaire israélien considéré comme l'archétype du traître dans son pays, comme un «héros» et un «modèle». Et le poète se félicite que Vanunu se soit détourné du judaïsme pour épouser la chrétienté.

    Israël a moqué le texte de l'écrivain allemand, jugeant qu'il est «plutôt un plaidoyer qu'un texte de la Pléiade». «Cet opuscule aura quand même le mérite de nous apprendre qu'il y a au moins un Israélien qui trouve grâce à ses yeux, ce qui - eu égard à ses positions passées - n'est pas une moindre chose», a jugé Yigal Palmor, porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères. En avril, Grass avait provoqué une importante polémique en publiant dans le quotidien Süddeutsche Zeitung un poème dans lequel il affirmait qu'Israël menaçait la paix mondiale en disant vouloir frapper l'Iran préventivement. Il avait en conséquence été déclaré persona non grata par l'État hébreu.

   De son côté, Vanunu, qui désespère de ne pouvoir s'exiler à l'étranger, a dit qu'il «serait heureux d'obtenir le titre de persona non grata du ministère de l'Intérieur d'Israël, comme ça on pourrait m'expulser d'Israël». Le scientifique s'est dit «très heureux d'être dans la ligue de Günter Grass»… avec lequel il partage le goût de la provocation contre Israël. L'espion nucléaire s'exprime en anglais par refus de parler hébreu et se targue d'avoir contraint ses geôliers à écouter du Wagner pendant sa détention.

Source: AFP.

06:18 Publié dans Moyen orient | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Palestine

20/01/2012

France enjuivée...la vidéo qui fait la panique sur FaceB!

 

 

17:29 Publié dans Moyen orient | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | | Palestine

08/11/2011

Sarkozy, Obama et le PM de l'entité ...Personne ne veut voir ni croire cet israélien!!!

33.jpg C'est un commentateur parmi les fidèles de ce blog, qui vient de poster un commentaire qui ne cache pas une vérité qui circule dans les blogs et les sites d'Internet montrant la hante que le PM israélien a causé pour des politiciens qui ne savent pas pourquoi ils restent à coté de lui, et d'un état gouverné par des menteurs les plus pire!

(Voici la discussion discrète Sur "Netannyahou" entre deux chefs (Obama Sarkozy) de deux grands États sous l'emprise du lobby sioniste.

http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=4449)

Ecrit par : Ahmed | 08.11.2011

Aidés par une erreur technique de l'Elysée, des journalistes ont pu écouter lors du G20 une conversation des deux présidents qui s'opposaient sur le dossier palestinien et taclaient le premier ministre israélien Netannyahou.

«Netannyahou, je ne peux plus le voir, c'est un menteur» C'est ainsi qu'un président d'un pays européen parmi les tous puissants dans le monde a avoué que le PM israélien n'est qu'un menteur lors d'une conversation privée entre Sarkozy et Obama, ce dernier ne laisse pas cette occasion d'"amitié" se passe sans dire son point de vue sur ce pire politicien du moyen orient: «Netannyahou, je ne peux plus le voir, c'est un menteur»

La suite ICI

Selon les informations, les deux présidents ont laissé de côté toute retenue à propos du délicat dossier des relations israélo-palestiniennes. Obama a d'abord reproché à Sarkozy de ne pas l'avoir prévenu qu'il allait voter en faveur de l'adhésion de la Palestine à l'Unesco, alors que les Etats-Unis y étaient fermement opposés. La conversation a ensuite dérivé sur Benyamin Nétanyahou, le Premier ministre israélien. Sûrs de ne pas être entendus, les deux présidents se sont lâchés. "Je ne peux plus le voir, c'est un menteur", a lancé Sarkozy. "Tu en as marre de lui, mais moi, je dois traiter avec lui tous les jours !", a rétorqué Obama, qui a ensuite demandé à Sarkozy d'essayer de convaincre les Palestiniens de mettre la pédale douce sur leur demande d'adhésion à l'ONU.

 

 

Suivez notre site sur ce lien

19:02 Publié dans Moyen orient | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | | Palestine

24/08/2011

1,7 million de $ ...pour la tête du Guide!

3.jpg Les moudjahidines libyens ont pris mardi le contrôle du quartier général de Mouammar Kadhafi à Tripoli Bba Al-azizia, portant un coup sévère au régime libyen déjà chancelant, mais le dirigeant libyen restait introuvable, malgré la mise en place de barrages et de patrouilles.

Ces libyens courageux ont annoncé, aujourd'hui une récompense de 1,7 million de dollars pour la tête du "Guide" libyen Mouammar Kadhafi, mort ou vif.

AFP. Cette somme est proposée par des hommes d'affaires libyens et le Conseil national de transition (CNT) organe politique de la rébellion a indiqué soutenir cette initiative.
"Les membres du cercle rapproché (de Mouammar Kadhafi) qui le tueront ou le captureront auront l'amnistie garantie par le peuple", a indiqué le président du CNT, Moustapha Abdeljalil, lors d'une conférence de presse à Benghazi (est). "Le régime de Mouammar Kadhafi ne sera pas fini tant qu'il ne sera pas capturé vivant ou mort", a-t-il dit, en soulignant que "son comportement nous fait redouter une catastrophe", sans plus de précision. Il a précisé que des soldats loyalistes continuaient à tirer dans le complexe de Bab al-Aziziya à Tripoli, d'où Mouammar Kadhafi dirigeait la Libye et qui est tombé hier aux mains de rebelles. "Les loyalistes continueront à tirer tant que Kadhafi ne sera pas capturé", a souligné M. Abdelajalil. Il a précisé que l'hôtel Rixos, où sont logés les journalistes étrangers à Tripoli, étaient également toujours aux mains de kadhafistes.

Source

 

 

20:02 Publié dans Moyen orient | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : presse | |  Facebook | | | | Palestine

22/08/2011

Tripoli...La Chute du troisième dictateur!

21.jpg Le regime du troisième dictateur a conu fatalement la chute retentissante dans la capitale de la Libye. Tout porte maintenant à croire que la bataille de Tripoli a fait vaciller le régime de Kadhafi. Déclenchée samedi soir par le Conseil national de transition, sous le nom de code «opération sirène», l'offensive menée dimanche par les rebelles sur le dernier bastion du régime a tenu ses promesses.


SUIVRE En DIRECT ICI

 

 

 


00:36 Publié dans Moyen orient | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : savoir | |  Facebook | | | | Palestine