17/08/2011

La "révolte des tentes"...en Israël!

israel-indignes.jpg Revenons au début sur le sens du mot "tente"... la tente a d'abord servi d'habitat mobile pour répondre au besoin de se déplacer des populations alors nomades. Ne trouvons pas que ce symbloe du besoin à un habitat "fixe" meme qu'il est mobile de nature, exprime l'etat psychique des israeliens qui revaient d'un habitat "sécurisé" "fixe" et surtout "pas assez cher" devant un voisni aussi" pacifique" que l'autoctone Palestinien?...C'est effectivement un rapport avec la pensée israélienne qui ne s'est pas intégralement identifiée avec lui. Une fraction importante de l'activité spirituelle israélienne est restée intellectualiste, abstraite.

 

Israël fait aujourd'hui face aux conséquences d'une politique qui favorise le support de l'occupation et l'expansion des implantations sur la protection des intérêts de la population dans son ensemble. Le coût annuel du maintien du contrôle de la terre palestinienne est évalué à plus de 700 millions de $.

En Israël, il y a aujourd'hui 6 millions de personnes qui vivent et près de 550.000 colons. Ces derniers bénéficient à eux-seuls de 50% du budget d'Israël" d'après René Brackmann,

C'est de la contradictoire de connaître que les israeliens se classent parmi les peuples les plus riches, cultivés voire libéreux tandis que presque 1/5 de la population de l'Etat hebreu a choisi comme aspect de mécontentement de descendre dans les rues de Tel Aviv pour protester contre la hausse fulgurante des prix du logement.

Quels sont les causes de cette crise:

1- le budget consacré à la force militaire(56 milliards de Shekels; budget des affaires sociales: 5 milliards de Shekels)?

2-         les colons qui absorbent toutes les capacités du pays (subventions,
Infrastructure avec un coût élevé, etc)?

3-         Le coût annuel du maintien du contrôle de la terre palestinienne est évalué à plus de 700 millions de $?

4-....

D'autre part, les manifestations des "juifs" israeliens ont pris une autre voie dans le cadre socio-politique, quand on lit dans les journaux israeliens que la "Justice sociale" est devenue dès lors la demande principale d'une population qui ressent la peur de leur avenir. Certes donc, que la contestation sociale en Israël est montée d'un cran le 8 Aout passé avec la participation de plus de 300.000 manifestants à Tel-Aviv et dans d'autres villes, venus réclamer la "justice sociale". Selon un sondage rendu public la semaine dernière, la popularité du mouvement de contestation reste très élevée. Il est soutenu par 88% des Israéliens, tandis que 53% d'entre eux affirment être prêts à participer à des manifestations.

Un simple citoyen a proposé une "simlpe" proposition pour s'en débaraser: ...qu'Israel se retire de la Palestine, démonte les Colonies (illégales), retire ses chek points  des Territoires Palestiniens, arrête le Blocus sur Gaza et sur les autres villes, s'occupe des problèmes internes de ses citoyens et laisse les Palestiniens libres.

Nous savons que ce n'est pas aussi simple que cela, mais l'israelien à travers ces réaction voulait envoyer un message à son  gouvernement sioniste " DEGAGE" à la Tunisienne!

 

01:48 Publié dans Moyen orient | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : presse | |  Facebook | | | | Palestine

Commentaires

L'évidence de votre point de vue laisse perplexe.Car il est fort probable que la situation soit plus complexe. Une analyse fine s'imposerait.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 17/08/2011

Répondre à ce commentaire

Effectivement, le peuple israélien a besoin d'un large débat sur la question de leur identité d'une façon plus approfondie, ainsi que leur relation avec les voisins "arabes" dont leur sort vient de prendre d'autres itinéraires après le printemps arabe.
Cependant «État juif» est une vision trop loin de la pratique culturelle d'un état civil moderne, voire de l'appliquer sur terrain contribue à la renaissance de la mentalité des "Ghettos" où tout quartier se concentre une minorité ethnique!

Écrit par : Hijazi | 17/08/2011

Répondre à ce commentaire

Que les Israéliens ashkenaze commencent par faire le ménage autour d'eux et cessent de considérer les séfarades comme des citoyens de seconde zone tout juste au dessus des arabes et bien entendu des Palestiniens.

Écrit par : A.Laleuf | 17/08/2011

Répondre à ce commentaire

"Que les Israéliens ashkenaze commencent par faire le ménage autour d'eux et cessent de considérer les séfarades comme des citoyens de seconde zone tout juste au dessus des arabes et bien entendu des Palestiniens."

Sérieux ? Ils sont aussi prétentieux et méprisants que cela ?

Comme nos Suisses allemands vis à vis de nous romands quoi ? Et inutile de causer de l'estime qu'ils portent à nos frontaliers, savoyards de souche, les autres, à casquette, il vaut mieux oublier hein.

Si loin et si semblables !

Écrit par : Giona | 17/08/2011

Répondre à ce commentaire

"En Israël, il y a aujourd'hui 6 millions de personnes qui vivent et près de 550.000 colons. Ces derniers bénéficient à eux-seuls de 50% du budget d'Israël"
si l'information est exacte ou fiable, Israël n'aura pas besoin de la surface couvrant les villes côtières puisque les colons vont aussi absorber "la densité" de la population qui n'ont pas beaucoup d'intérêt. Rendez donc à César ce qui appartient à César et...

Écrit par : amine zlitan | 17/08/2011

Répondre à ce commentaire

@ Giona malheureusement oui !

Je ne désire pas entrer dans les détails mais les quelques 2000 juifs vivant au Maroc pour rien au monde quitteraient ce pays où ils font partie intégrante du royaume et Mohamed 6 le rappelle à chaque grandes occasions.

Écrit par : A.Laleuf | 18/08/2011

Répondre à ce commentaire

Hélas Giona

C'est peut-être pire que vous l'imaginez et ça dure depuis avant 1939 ce souverain mépris des Azkhénazes pour la majorité des Séfarades; Avec des exceptions dans les deux camps évidemment.

Le hic c'est qu'un Séfarade a beaucoup plus de chance d'être descendants de sujettes du mini-roi David qu'un Azkhénaze qui a très probablement majoritairement des gènes khazars et qui ne devrait donc pas revendiquer "La terre de nos aïeux"

Et Ben Gourion qui était très cultivé, et avait une sacrée bibliothèque, le savait bien

Écrit par : Palestinophile | 18/08/2011

Répondre à ce commentaire

L'homme descend de l'arbre et est un seule et unique espèce! Demandez à nos cousins bonobos, ils vous en diront plus..Sinon allez aux dernières informations scientifiques sur les gènes..Ne vous gênez pas pour vous instruire.

Écrit par : Pierre NOËL | 18/08/2011

Répondre à ce commentaire

Info pour tous :Le Trollistan de la TDG peut s’enorgueillir d’héberger un champion toutes catégories en la matière, jonglant avec les pseudos comme personne :Jadis Maurice puis Karl, puis Corto, Giona, patoucha, Rambam (pauvre Maïmonide dont c’était le pseudo médiéval hors-blog), Adoucir, il fait ici et là de plus en plus fort sous la plume de “roule ta bille” et ses recettes culinaires …Chapeau l’artiste !

Écrit par : Ringo | 18/08/2011

Répondre à ce commentaire

"Je ne désire pas entrer dans les détails"

Si si, au contraire bien que je ne vois pas encore le rapport que vous faites avec eux et les juifs ashkénases et encore moins avec les suisse allemands.

"mais les quelques 2000 juifs vivant au Maroc pour rien au monde quitteraient ce pays où ils font partie intégrante du royaume et Mohamed 6 le rappelle à chaque grandes occasions."

Je peux comprendre les exceptions liées à de solides intérêts et surtout par la sérénité qu’ octroie le fait qu’ils auraient assuré financièrement leurs arrières, non ?

Écrit par : Giona | 19/08/2011

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.